Culture

Objet de la collection

Petit salon de Julia Bartet à Paris

Oeuvre : Précisions - Petit salon de Julia Bartet à Paris | Musée Lambinet (Versailles)

Création / Exécution: 

création :
GAY Walter (Peintre)

Titre: 

Petit salon de Julia Bartet à Paris

Domaine(s) DMF: 
Matières et techniques: 

peinture à l'huile (toile)

Marques et inscriptions: 

Signé (En bas à gauche)

Numéro d'inventaire: 
1734

Description: 
Surnommé « l’intimiste américain » par ses contemporains, Walter Gay (1856-1937) fit carrière à Paris. Il est difficile de savoir comment il fit la connaissance de Julia Bartet mais il n’est guère étonnant qu’il ait manifesté l’envie de peindre ses appartements de la rue du Général Foy : spécialisé dans la représentation d’intérieurs, Walter Gay fut lui aussi un grand amateur du XVIIIe siècle et montra une prédilection toute particulière pour les aménagements néo-rococo, comme au château de Bréau dont il fit l’acquisition. ​

Exposé à la galerie Georges Petit en 1905, son tableau fut salué par la critique américaine comme un « boudoir Louis XV » offrant « un contraste frappant avec la stricte sévérité de la bibliothèque de Lord Ribblesdale », autre toile de l’artiste.​

Cette toile constitue donc un intéressant complément aux photographies et aux témoignages écrits de l’époque, avec lesquels elle entre en étroite résonnance : « une douce tiédeur vous enveloppe dès le seuil de cette pièce ; les rideaux de taffetas rosés sont tirés, quelques ancolies dans un vase de Venise, la chaise longue, le grand fauteuil, les lampes bleues de la cheminée, tel m’apparaît le petit salon vert » (Suzanne Bacqué, Julia Bartet, souvenirs d’une amie, Paris, Les Éditions théâtrales, 1950, p.9). Ce fameux petit salon vert est reconstitué dans une salle du rez-de-chaussée du musée Lambinet.

Expositions: 

Versailles, Musée Lambinet, 2016 : Julia Bartet la divine. Portrait d'une comédienne à la Belle Epoque, musée Lambinet, Versailles, 27 mai - 17 juillet 2016